Tout savoir sur le cododo : recommandations - 9moisetplus
Accueil du nouveau néTout savoir sur le cododo : recommandations
Tout savoir sur le cododo : recommandations

Tout savoir sur le cododo : recommandations

Le cododo (ou co-sleeping) est un sujet qui divise les parents et les professionnels. Cette pratique consiste à faire dormir le bébé avec soi, dans la même chambre, voire dans le même lit.

3 situations distinctes ont été identifiées par le comité scientifique de la COFAM (Coordination Française pour l’Allaitement Maternel) :

  • L’enfant dort dans la chambre des parents mais chacun dort sur sa surface (2 surfaces séparées)  
  • Une seule surface de sommeil pour l’enfant et les parents (surface commune)  
  • Deux surfaces juxtaposées mais chacun dort sur sa surface (lit en side-car)

Il a émis des recommandations générales s’appliquant aux 3 situations. Elles concernent :

  • l’environnement  
  • les parents  
  • l’enfant.

Les recommandations concernant l’environnement :

  • Ne pas fumer dans l’environnement de l’enfant  
  • Le matelas où dort l’enfant doit être ferme, les matelas d’eau ou mous sont à proscrire, de même que les cale-bébés  
  • Pas d’espace entre le matelas de l’enfant et les parois du berceau ou entre le berceau et le lit des parents  
  • Ne laisser aucun objet dans le lit: oreiller, peluche, doudou, couverture, couette, tour de lit…  
  • Aucun animal dans la chambre de l’enfant  
  • T° ambiante ≤ 19°C

Les recommandations concernant les parents :

  • Les parents veilleront à ne pas s’endormir avec un bébé dans les bras (risque de chute) dans un canapé, un fauteuil quel qu’en soit le modèle. Ceci peut arriver en fin de tétée.

Les recommandations concernant le bébé :  

  • Il est installé sur le dos pour dormir  
  • Il ne porte aucun objet autour du cou (collier de dentition, chaîne, etc…)  
  • Il ne doit pas dormir dans un baby relax, canapé, coussin d’allaitement  
  • Le bonnet n’est pas utile.

Situation n°1:

L’enfant dort dans la chambre des parents mais chacun dort sur sa surface (2 surfaces séparées). Les parents dorment dans leur lit et l’enfant dans son berceau. Seules les recommandations générales s’appliquent.

Situation n°2:

Une seule surface de sommeil pour l’enfant et les parents (surface commune). Tous dorment dans la même pièce, dans le même lit.

Les recommandations générales s’appliquent mais aussi les suivantes: 

Concernant la sécurisation de l’environnement:  

  • L’enfant ne reste jamais seul dans un grand lit  
  • Pas de zone vide entre le matelas et le bord du lit  
  • Rien dans le lit parental qui puisse venir recouvrir le visage du bébé

Concernant le bébé:  

  • Le bébé dort du côté maternel  
  • Le bébé ne doit pas être trop vêtu, ni risquer d’être recouvert par la couette ou la couverture des parents s’il bouge dans son sommeil, l’installer plus haut
  • Si votre bébé est né prématurément, ou avec un petit poids de naissance, avant l’âge de 2 ou 3 mois (selon son état général), il vaut mieux opter pour les solutions 1 (lit séparé) ou 3 (lit en side-car)  
  • S’il est fiévreux, dormir sur une surface séparée est préférable pour ne pas majorer la fièvre

Concernant le(s) parent(s):  

  • Votre compagnon est prévenu que l’enfant dort dans votre lit

Situation n°3:

Deux surfaces juxtaposées mais chacun dort sur sa surface.

Les recommandations générales s’appliquent mais également :

Concernant le bébé:  

  • Le bébé doit dormir du côté maternel et non du côté paternel (le père ayant un sommeil plus profond)  
  • Préférer ce mode d’installation au partage du lit parental si fièvre et si prématurité ou petit poids de naissance

Concernant la sécurisation de l’environnement:  

  • Pas de zone vide entre les deux lits: attention aux installations « artisanales-maison » qui laissent un espace entre le matelas des parents et le lit du bébé ou génèrent un décalage dans la hauteur des deux surfaces sans barrière!  
  • Le bébé n’a pas d’oreiller dans son lit 
  • Il n’y a rien qui puisse venir recouvrir le visage de bébé (doudou, peluche…)  
  • Si l’enfant a une turbulette, ne pas le couvrir en plus.

Afin de réduire le risque de mort subite du nourrisson, l’OMS, elle, recommande aux parents de faire dormir leur enfant dans la chambre parentale jusqu’à ses 6 mois. Une recommandation partagée par la Société canadienne de pédiatrie (SCP) et par une majorité de pédiatres français. Bébé doit alors dormir dans son propre lit, à proximité du lit parental, soit dans un berceau cododo soit dans un berceau classique. L’OMS précise que le cododo véritable peut avoir des avantages pendant l’allaitement si la jeune maman n’est pas trop épuisée. Elle devra alors suivre les recommandations citées précédemment.

L’objectif n’est pas d’empêcher les parents d’avoir leur bébé près d’eux, mais d’attirer l’attention sur les risques encourus lorsque bébé dort dans le même lit que les parents.

Retrouvez tous nos articles sur l’accueil du nouveau né ici.

Découvrez l'application 9moisetplus,
une équipe de sages-femmes disponible pour vous répondre où que vous soyez dans le monde

Obtenez les réponses à vos questions rapidement.

Être écouté, conseillé et rassuré devient un jeu d’enfant.

Télécharger dans l'App Store